Feuillets d’Automne 2020

Communiqué – Jonzac, vendredi 30 octobre 2020

Claude Belot et Christophe Cabri ont été contraints de reporter à des jours meilleurs les Feuillets d’Automne, pour cause de confinement et ils le regrettent vivement.
Soyez assurés que ces spectacles auront lieu à Jonzac dès que ce sera possible et le plus tôt possible.

Nous vous remercions de conserver vos billets. Les informations sont à suivre ici

Merci de votre compréhension.



Terre promise, terre conquise !

“Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestui-là conquit la Toison…”
Du Bellay – Regrets

Le programme des Feuillets d’Automne 2020 :


« Lettres de mon moulin »

> Vendredi 6 novembre
et samedi 7 novembre,
au Théâtre du Château de Jonzac, à 20h30

D’Alphonse Daudet (1840-1897), lettres interprétées par Philippe Caubère, qui nous avait présenté son «Testament jubilatoire», en novembre 2017 sous le titre : «Adieu Ferdinand».

Le spectacle sera présenté à Jonzac en avant-première parisienne.

“Mon pays, la Provence» est la terre conquise, revisitée aujourd’hui en deux soirées de programmes différents, par les souvenirs d’enfance de Philippe Caubère lui-même. «C’est jouer les Lettres de mon moulin comme si c’était moi qui les avais pensées, imaginées. Comme si je les avais vécues…”

«Philippe Caubère… c’est l’enchanteur qui nous attire dans son cercle magique…»

Ce spectacle se déroule sur 2 soirées indépendantes :
• Vendredi 6 novembre : Installation, La diligence de Beaucaire, Le secret de Maître Cornille, La Chèvre de Monsieur Seguin, L’Arlésienne, La légende de l’homme à la cervelle d’or, Le poète Mistral.

Samedi 7 novembre : La mule du Pape, Les deux auberges, Le curé de Cucugnan, Les trois messes basses, L’élixir du révérend père Gaucher, Nostalgie de casernes.

 


«Et pendant ce temps, Simone veille»

>> Vendredi 13 novembre, au Centre des Congrès de Haute-Saintonge (auditorium), à Jonzac, à 20h30

Pièce de théâtre conçue par la comédienne Trinidad, à la suite d’une affaire de mœurs qui a défrayé la chronique internationale dans les années 2010-2011.

Écrite par Trinidad, Corinne Berron, Hélène Serres, Vanina Sicurani, Bonbon, elle est interprétée par 3 comédiennes qui représentent 3 lignées de femmes «insoumises» : la lignée de Marcelle, jouée par Trinidad, la lignée de Giovanna par Anne Barbier, celle de France par Agnès Bove.

Ces trois femmes au destin différent et leur descendance – quatre générations – nous entraînent dans un voyage émouvant et joyeux, celui de la condition féminine depuis 1950, jalonnée de combats, de déceptions, et… de rire !…

Ce voyage est ponctué par les interventions d’une quatrième comédienne, Fabienne Chaudat qui joue le rôle de Simone Veil, avocate et gardienne de cette terre promise par un constant désir d’émancipation.

Il est accompagné par des projections originales et des chansons créées ou parodiées par Trinidad.

Direction musicale : Pascal Lafa
Mise en scène : Gil Galliot
La pièce a été créée au Festival d’Avignon, en 2015.

«Un public débordant d’enthousiasme…»
«Une pièce à l’humour omniprésent, à la mise en scène déjantée et colorée…»

Échange possible avec le public.

 


 

«Antigone»

>> Vendredi 20 novembre, au Centre des Congrès de Haute-Saintonge (auditorium), à Jonzac, à 20h30

Pièce de théâtre inspirée du mythe de l’Antiquité, écrite par Romain Sardou, mise en scène en collaboration avec Xavier Simonin, dans une création originale du Festival d’Avignon, le 5 juillet 2019 et interprétée par 7 comédiens, accompagnés par le Chœur et le Devin Tirésias.

Au moment où commence la pièce, c’est un grand jour : on s’apprête à fêter la victoire acquise de Créon qui vient reconstruire la ville de Thèbes, après deux années de conflit qui ont suivi la mort du roi Œdipe ! Que va devenir Antigone, nièce de Créon qui vit, depuis l’enfance, une douloureuse histoire familiale ?

«Une Antigone merveilleusement inattendue»…
«Une réécriture complète d’Antigone, d’une grande intelligence qui déplace le nœud du problème
pour mieux renouer avec l’intensité dramatique»…

Échange possible avec le public.

 


 

 

«Soul Conversation» (Propos de l’âme)

>> Vendredi 27 novembre, au Centre des Congrès de Haute-Saintonge (auditorium), à Jonzac, à 20h30

Concert de jazz, par le Quartet de Jean-Jacques Milteau, harmoniciste au rayonnement international, entouré de talentueux musiciens : Jérôme Tepper (guitare), Mickaël Robinson (voix), Gilles Michel (contrebasse, voix), dans un programme d’inspiration afro-américaine, née en particulier du gospel, aux Etats-Unis, à la fin des années 1950 et s’adressant au cœur de chacun…

Soul Conversation se veut avant tout une ode à la liberté et aux petits bonheurs : Jean-Jacques Milteau et ses musiciens célèbrent la simplicité des sentiments fraternels, la beauté de la nature, la joie de découvrir l’amour…

«Soul Conversation… magistral tout simplement»


 

«L’autre fille»

>> Mardi 1er décembre, au Théâtre du Château de Jonzac, à 20h30

De Annie Ernaux, pièce de théâtre interprétée par Marianne Basler, mise en scène par Marianne Basler et Philippe Puymartin.

A dix ans, Annie Ernaux surprend une conversation entre sa mère et une cliente du commerce familial ; elle découvre ainsi l’existence d’une sœur aînée morte deux ans avant sa naissance. Dès lors, elle doit apprendre à vivre dans le souvenir et la comparaison de cette sœur dont elle ne sait rien… et elle va essayer d’interpréter le silence familial, les attitudes de l’entourage, de comprendre la sienne, de se construire dans un récit qui a donné naissance à ce magnifique travail théâtral…

La pièce est une adaptation de la lettre qu’Annie Ernaux a écrite à sa sœur en 2010.

«Interprétation bouleversante de Marianne Basler»

Échange possible avec le public.

Informations et réservations Feuillets d’Automne :

Office de Tourisme de Jonzac
Tel 05 46 48 49 29
Ouverture de la billetterie le 1er septembre